#noprint {display: none;} // Hide unwanted elements body {background:fff; color:000;} // Black text on White background a {text-decoration: underline; color:00f;} //Underline Hyperlinks in blue }

jeudi 22 juillet 2010

Peur et perte de soi...

"Lorsqu'une porte vers le bonheur se ferme, une autre s'ouvre. Mais souvent, nous restons tellement longtemps à regarder la porte fermée que nous ne voyons pas celle qui a été ouverte pour nous." - Helen Keller

Constat : tout comme chaque émission d'amour est liée à une action d'attrait et de remplissage, chaque peur est liée à une énergie de rejet et de perte.

Observons les différentes peurs que nous avons, ou que nous observons chez les autres et qui sont en nous aussi mais plus cachées.
Elles ont toutes un point commun : celui de mener à la perte de la vie et tout ce qu'elle nous apporte de contentements.

Voici quelques exemples de peurs :
Avoir un accident, être diminué, perdre un être cher, devoir assumer seul un projet, être trahi, voir une personne que l'on aime malade ou soi, être séparé d'une personne que j'aime, être volé, perdre son emploi...
En allant au fond des idées, le résultat est toujours lié à une perte et cette perte pourrait attirer la mort.
Il y a des peurs qui peuvent paraitre opposées comme la peur de réussir, mais là aussi, en analysant les idées sous-jacentes, elles peuvent devenir 'j'ai peur de réussir et de perdre ceux qui me jalouseraient, ou qui n'oseraient plus me parler comme avant, ou peur d'avoir trop d'argent et de 'me' perdre' ou encore 'd'être exposé et connu et d'être tué, repéré, pris en otage, éliminé par mes concurrents ou ennemis'...

C'est donc cette idée de perte qu'il est important de guérir en soi pour vivre en paix et en harmonie avec la vie.

La vie s'arrange pour combler chaque perte, et souvent très rapidement car elle est abondance permanente de particules de création.
Dès lors que nous lui faisons confiance, elle remplace, remplit, redonne ou répare tout ce qui est perdu.
Rien ne se perd en réalité.
Les particules de substance qui forment la matière se transforment en d'autres substances.

Observons ce qui se passe habituellement lorsque l'énergie de vie circule parfaitement par acceptation des faits ;

Un décès dans la famille, il n'est pas rare qu'il y ai une naissance dans les quelques mois précédents ou à venir. 'Les petits pieds chassent les grands'...
Côté coeur, un grand sentiment de paix et d'union est encore plus grand d'avec la personne disparue ou alors un sentiment de liberté.

Un couple se sépare, là aussi, les personnes retrouvent un autre conjoint qui apporte plus de paix, s'il y a réel amour bien sûr.

Un appareil en panne ?... le réparateur change une pièce et tout va bien ou alors, une personne nous donne un qui ne lui sert pas, ou encore l'argent arrive pour acheter un neuf...

Chaque perte devient attractive de nouveauté.

Il n'y a donc pas de peur à entretenir puisque tout est illusion et attraction.
Lorsqu'une peur arrive, demandons-nous 'Quelle est mon idée de perte qui cause cela ?'
Lorsque c'est reconnu, alors, affirmons que c'est une simple illusion et que la vérité de la source amour nous comble toujours.

C'est par le lien à notre Être magique qui a tout pouvoir que nous pouvons alors rassurer cette idée de manque et vivre en paix.

Il n'y a jamais de perte puisque la source de vie est éternelle.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Source :
Lettre d'éveil d'amourdelumiere.fr. Vous pouvez diffuser à condition de garder le texte entier avec la source et cette ligne. Merci.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails