#noprint {display: none;} // Hide unwanted elements body {background:fff; color:000;} // Black text on White background a {text-decoration: underline; color:00f;} //Underline Hyperlinks in blue }

vendredi 9 juillet 2010

L'histoire du crayon - Paulo Coelho


Le petit garçon observait son grand-père en train d’écrire une lettre. A un moment donné, il demanda :

« Est-ce que tu racontes une histoire qui nous est arrivée ? Et est-ce que par hasard cette histoire parle de moi ? »

Le grand-père arrêta d’écrire, sourit, et dit à son petit-fils :
« Oui, ça parle de toi, c’est vrai. Mais le crayon dont je me sers est plus important que les mots que j’écris. J’espère que tu lui ressembleras quand tu seras grand ? »

Le garçon examina l’objet avec curiosité, mais ne lui trouva rien de particulier.
« C’est un crayon comme tous les crayons que j’ai vu dans ma vie ! »
« Tout est dans la façon de regarder les choses. Ce crayon recèle cinq qualités qui, si tu parviens à les posséder pour toi-même, feront de toi un être en paix avec le monde. »

« Première qualité : tu peux faire de grandes choses, mais tu ne dois jamais oublier qu’il existe une main qui guide nos pas. Cette main nous l’appelons Dieu. Et il doit toujours pouvoir la diriger selon sa volonté. »

« Seconde qualité : de temps en temps, il me faut arrêter d’écrire pour utiliser un taille-crayon. Cela fait un peu souffrir le crayon, mais il en sort plus affûté. Ainsi faut-il que tu apprennes à endurer certaines douleurs, car elles feront de toi une meilleure personne. »

« Troisième qualité : le crayon te laisse toujours la possibilité d’utiliser une gomme pour effacer ce qui ne va pas. Tu dois comprendre que d’effacer quelque chose que l’on a fait n’est pas nécessairement mal, et que ça peut être quelque chose d’important pour rester sur le droit chemin. »

« Quatrième qualité : ce qui importe vraiment dans ce crayon, ce n’est pas le bois ou la forme extérieure, ce qui compte c’est la mine à l’intérieur. Alors, fait bien attention, toujours, à ce qui se passe en toi. »

« Enfin, cinquième qualité du crayon : il laisse toujours une trace. De la même façon, sache que tout ce que tu feras dans ta vie laissera des traces et qu’il faut essayer d’être conscient de chacun de tes actes. »

Paulo Coelho

L’écrivain brésilien est né en 1947 à Rio de Janeiro. Avant de se consacrer totalement à la littérature, il a été directeur de théâtre, acteur, auteur de chansons et journaliste. Son roman, L’Alchimiste, publié en 1988, compte parmi les plus grosses ventes de livres brésiliens de tous les temps. Il a depuis enchaîné les best-sellers et vendu plus de 100 millions de livres. Ses oeuvres ont été traduites en 67 langues. En 1999, le gouvernement français l’a élevé au rang de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur, sa plus haute distinction. Paulo Coelho est également, depuis septembre 2007, Messager de Paix des Nations-Unies.

2 commentaires:

elisabeth rouzier bernard a dit…

j'ai publié cette histoire sur mon blog il y a quelques jours ... et je tombe aujourd'hui sur la même , partagée voici déjà un an et presque jour pour jour .... promis c'est juste une synchronicité lol !! Bien amicalement
elisabeth revelessencedesoi.com

s i a a dit…

Je vous crois volontiers!
J'adore ces belles synchronicités ;o)
Belle journée à vous
Silvia

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails