#noprint {display: none;} // Hide unwanted elements body {background:fff; color:000;} // Black text on White background a {text-decoration: underline; color:00f;} //Underline Hyperlinks in blue }

mardi 13 avril 2010

La Peur de l’Inconnu - Témoignage

Peur inconnu Témoignage développement personnel
"La vie s'arrête lorsque la peur de l'inconnu est plus forte que l'élan." Hafid Aggoune

"Plusieurs de nos peurs ont l'épaisseur d'un papier-mouchoir,et un seul pas courageux suffirait pour nous les faire traverser." Brendan Francis


Christian Robin dans « Le Très-Bas », reprit dans le livre « Cessez d’être gentil, soyez vrai, de Thomas d’Ansembourg, exprime cette peur de l’inconnu comme ceci :

« Trois mots donnent la fièvre. Trois mots vous clouent au lit : changer de vie. Cela, c’est le but. Il est clair, simple. Le chemin qui mène au but, on ne le voit pas. La maladie c’est l’absence de chemin, l’incertitude des voies. On n’est pas devant une question, on est à l’intérieur. On est soi-même la question. Une vie neuve, c’est ce que l’on voudrait, mais la volonté, faisant partie de la vie ancienne, n’a aucune force. On est comme ces enfants qui tentent une bille dans leur main gauche et ne lâchent prise qu’en étant assurés d’une monnaie d’échange dans leur main droite : on voudrait bien une nouvelle vie, mais sans perdre la vie ancienne. Ne pas connaître l’instant du passage, l’heure de la main vide. »

J’ai lu ce passage ce matin et je m’y suis vraiment reconnue… Il y a environ un an, j’en étais là, à savoir intellectuellement qu’il fallait que je change de vie, mais dans l’incapacité de l’incarner vraiment. Changer impliquait faire autrement, et faire autrement impliquait d’affronter mes peurs… celles-ci me paralysaient et m’enlisaient. Plus je m’enlisais, moins de volonté j’avais… aucune confiance dans le processus de changement. Comme ces gamins, j’avais besoin d’être assurée de ne rien perdre et de tout gagner… Je ne voulais pas me perdre, j’avais peur de l’inconnu… En fait, j’avais peur de moi, moi que je ne connaissais pas, moi que je n’écoutais pas, moi que je ne comprenais pas, moi que je fuyais pour me réfugier dans les activités, les passe-temps, et la dépendance aux autres ! Je dépendais de l’extérieur… Je mourrais à moi-même, j’étais une épave et un boulet pour les autres… et malgré cela je n’arrivais pas à me réveiller !

Mais en un éclair tout a basculé, un électrochoc m’a tellement secouée qu’il m’a fallu choisir entre la mort ou la renaissance.

C’est là que je me suis vue pour la première fois! Et ce que j’ai vu m’a fait plus peur que la peur de l'inconnu et la peur de changer ! Ce changement m'apparaissait pour la première fois VITAL! Je savais que le chemin ne se ferait pas en un jour, mais j’ai décidé ce jour-là d’apprendre à me connaître, d’apprendre à m’aimer et d’apprendre à nourrir mes besoins à partir d’un moi autonome. J’ai décidé de renaître et j’ai choisi de faire confiance à la vie.

Le passage n’est effectivement pas très confortable, j’ai toujours l’impression de marcher sur des œufs, je fais 3 pas en avant et 1 pas en arrière… mais je fais confiance, et surtout je me fais confiance dans les ressources et l’énergie que j’ai pour avancer sur ce chemin…

Aujourd’hui je peux dire sans difficulté que je ne changerais pas ma vie d’aujourd’hui pour celle que je traçais avant cette renaissance. Car même si le chemin est sinueux, il apporte sa série de joie et de merveilleux autant à l’intérieur et qu’à l’extérieur… ce que je n’aurais jamais cru possible auparavant.

Belle journée et bon chemin à tous

Sia

Citations: "Matin Magique"

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je me reconnais que trop bien dans tes propos, cette impression d'être une assistée, un "boulet", ne pas savoir prendre des initiatives sans être assurer d'avoir un filet pour nous rattraper si on tombe.

Tu as trouvé ton déclic et j'en suis heureuse pour toi moi je le cherche toujours, je sais qu'il faut changer mais...

s i a a dit…

Merci pour ton partage,

je te souhaite de trouver la force et l'énergie en toi pour reprendre le contrôle de ta vie et de pouvoir ressentir que tu en est à 100% responsable... car c'est la clé de la Liberté.

Pour m'aider dans les moment difficile, le livre Vivre en paix et comment se réconcilier avec la vie m'ont donné des pistes pour m'aider à changer...

http://siaway.blogspot.com/2010/03/des-livres-pour-grandir.html

Bonne route à toi...

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails