#noprint {display: none;} // Hide unwanted elements body {background:fff; color:000;} // Black text on White background a {text-decoration: underline; color:00f;} //Underline Hyperlinks in blue }

lundi 3 décembre 2007

Dites ADIEU à vos frustrations!


Durant ce week-end, je me suis confrontée à ma difficulté de lâcher-prise et à ma difficulté d'accepter les frustrations. Ces sensations ont provoqué en moi beaucoup d'agressivité. À postériori, je regrette mon comportement, car mon agressivité m'a rendue intolérante et irrespectueuse face à une personne que j'aime énormément. En lisant ce texte ci-dessous, je comprends mieux, que ce à quoi je m'accrochais à tout prix, ne valait pas la peine, car cela a débouché sur un conflit pire que la frustration!

J'ai donc à apprendre à gérer de façon plus sereine mes réactions face à mes frustrations et lâcher prise plus rapidement.

Malgré que je regrette ce qu'il s'est passé, j'essaye aujourd'hui d'en tirer le meilleur enseignement afin de mieux me comprendre et agir différemment dans le futur...


DITES ADIEU À VOS FRUSTRATIONS

Certes, nous connaissons tous et toutes des frustrations et nous savons pertinemment que leur accumulation finit par saper notre moral et nous amène à vivre dans la rancoeur. Alors c’est décidé: chassons-les de notre vie afin de retrouver calme et sérénité! Lançons-nous un défi: changeons notre vision des choses, une fois pour toutes! Pourquoi pas?

Céline rêve depuis longtemps d’un collier de perles, l’accessoire parfait qui, selon elle, saura donner plus d’éclat à sa personne. Hélas, le bijou convoité s’avère beaucoup trop dispendieux pour ses moyens. Sylvie devrait pendre un cours de traitement de texte le mardi soir, mais impossible de trouver une gardienne. Peinant à son ordinateur, Claude rage: «J’ai l’air d’un beau zéro devant mes collègues de travail.»
Frustrés, ils le sont tous, pour différentes raisons. Et combien d’autres situations de ce genre, que ce soit au niveau professionnel ou personnel, sommes-nous amenés à vivre dans notre quotidien.

Mais au fond, qu’est-ce qu’une frustration? D’après le dictionnaire Larousse, il s’agit d’une tension psychologique provoquée par un obstacle entre nous et le but ou l’objet que nous valorisons positivement.
Ainsi, Céline vit une tension parce qu’elle accorde un grande valeur à un accessoire
qui, le croit-elle, lui permettra de plaire davantage. Sylvie est désappointée de ne pouvoir trouver une gardienne, car elle est convaincue que ce cours du soir lui aurait permis d’obtenir une promotion. Dans le même ordre d’idée, Claude accorde tellement d’importance à la compétence et à la performance qu’il se croit obligé d’être parfait pour être estimé de ses collègues.
La peur du jugement et le refus de reconnaitre ses limites créent une frustration. Manifestement, dans ces trois cas, une bonne réflexion s’impose!
Si, comme eux, vous souhaitez dire adieu à vos frustrations, il vous faudra relativiser vos sentiments et faire perdre le caractère absolu aux objets que vous convoitez ou aux buts que vous entretenez. Céline a-t-elle absolument besoin d’un collier de perles? La promotion de Sylvie est-elle fichue sans ce cours du soir? Claude doit-il réussir dans tout pour être apprécié?

Et vous, demandez-vous si l’importance que vous accordez à quelque chose vaut vraiment le coup de vivre autant de frustrations? Avez-vous réellement besoin de ceci ou de cela pour être heureux et satisfait?
Il faut donc faire la différence entre un besoin et un désir. Être frustré, c’est être déçu devant une trop grande attente. Par conséquent, il n’y a pas de déception, il n’y a que des espoirs ou des désirs déraisonnables. Mais, à votre avis, est-il souhaitable de rêver moins grand ...?
Il semble, en tout cas, que les gens les plus frustrés soient souvent ceux qui sont en quête d’excellence. Ce sont également des gens qui envient facilement les autres. «Toujours les mêmes qui partent en vacances» ou encore: «Tu es chanceux, tu as fréquenté l’université!» Telles sont les paroles que vous entendrez de leur bouche. Ces comparaisons sont démoralisantes et bien inutiles, car envier, c’est carrément se créer des frustrations. Tout compte fait, pourquoi ne pas changer votre vision des choses? Oui, surprenez-vous!

Acceptez donc d’être incompris quelquefois, de ne pas être parfait en tout temps; cessez d’envier et de vouloir tout, tout de suite. Admettez que la vie est tissée de compromis: quel charmant bijou remplacerait un éventuel collier de perles...? Et puis, réalisez que l’existence est en perpétuel changement et qu’il y aura toujours de nouveaux désirs qui surgiront et viendront chatouiller votre tolérance à faire face à la frustration. Mais il n’en tient qu’à vous d’évaluer leur importance. Sans pouvoir vraiment dire adieu à toutes vos frustrations, mieux en comprendre les différentes causes et origines ne peut qu’améliorer votre sort. Si vous parvenez à en éliminer quelques-unes, ce sera toujours ça de pris! Car, vous en conviendrez, mieux comprendre aide à mieux vivre!

N’est-ce pas Martin Gray qui a dit:
«Grandir, c’est essayer de découvrir le sens des choses plutôt que de voir les événements qui jour après jour, se succèdent et encombrent nos pensées.»


Source: MICHAUD, Monique, lectrice. Magazine Lumière, Mai 1997.

www.acsm-ca.qc.ca

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails