mercredi 22 juin 2011

Vivre le moment present! Oui mais,... Comment?

Vous aimez? Partagez ici :  

Attention : C’est avec humilité que je vous partage aujourd'hui mon expérience, cette réflexion n’a pas la prétention d’être complète ou même de s’adresser à tous. Faites-en donc votre propre idée en vous en inspirant ou non... Sur ce, commençons :

Je suis née un 8 mai. Rien à voir avec "Vivre le moment présent", me direz-vous! Mais, cette date n'est probablement pas un hasard car j'ai longtemps été la spécialiste du "oui, mais…" pour toujours chercher le contrepied des choses ! Aujourd'hui, je l'emploie en disant "Vivre le moment présent! Oui, mais… Comment? " Le "comment" me permet ainsi de trouver des précieuses solutions! Je l'ai donc adopté sous cette forme constructive ! ;-)

Je fais partie de ces personnes qui ont beaucoup de choses qui trottent dans leur tête! Et souvent, je me suis demandée: "Où est le "bouton off?". Ne le trouvant pas, je passe du passé au futur, du futur au passé… par mille regrets, mille espoirs, mille projets. Je passe des minutes entières sans me rendre compte du lieu où je me trouve, des personnes qui m'entourent ou qui me parlent, tellement je suis absorbée par mes ruminations mentales… Je fais les choses machinalement, je mange sans goûter, je vois sans regarder, j'entends sans écouter, etc.

Et le "Moment Présent" dans tout cela?

Premièrement, j'ai appris à reconnaître ces moments d'activités cérébrales incontrôlées! Évidemment, au départ, je suis plongée dans mes pensées et elles y vont gaiement! Mais tout d'un coup, dès qu'une petite étincelle surgit, je prends un léger recul et je m'observe… Cette position d’observatrice me plonge alors dans ce fameux présent. Mon présent.

Le grand changement réside dans le fait que j'ai conscience de ce que je fais dans le moment présent. Je peux alors choisir : soit de continuer à m'observer de l'intérieur, soit décider d’observer et de plonger dans le monde extérieur : où suis-je? Avec qui? Puis-je être plus attentive à ce que je suis en train de faire, à mon entourage ? Puis-je mieux apprécier les choses qui m’entourent ? Et dans les deux cas, avec toute ma conscience.

Cette notion de choix est importante pour moi car elle implique la volonté et le pouvoir. En effet, il s'agit alors de mettre en action mon "pouvoir" de choisir ce à quoi je veux penser ; ce à quoi je veux prêter de l'attention ; ce dans quoi je veux investir mon énergie.

Il m'est maintenant plus facile de reconnaître quand je suis "en perte d'énergie" et souvent cela rime avec "je ne suis pas dans le moment présent !".

Deuxièmement, j'utilise la respiration qui m'aide à quitter l'engrenage dans lequel mon mental me mène. Revenir dans mon corps, et prendre deux, trois, quatre profondes respirations en conscience, a pour effet de couper cette roue infernale. Cela me permet de prendre cette position d'observatrice plus rapidement et plus facilement que juste avec "l'idée de m’observer" venue du mental. En fait, j'ai réussi à trouver mon "bouton off" ;-)

Enfin, j'ai également remarqué que pour la plupart de mes pensées, il ne s'agissait que de vieilles habitudes du mental à passer encore et toujours par les mêmes chemins!

La carte de la « TOTALITE » du tarot d'Osho m'a beaucoup aidée à ce sujet ! Elle dit ceci : "Lorsque vous n'êtes pas total, toutes les fois où vous êtes dans la tête-pensant, ruminant, calculant (...). Lentement, lentement, sortez-vous de ces moments, c'est simplement une vieille habitude. Les habitudes meurent difficilement, mais elles meurent certainement - si l'on persiste, elles meurent."

Tout ceci ne se fait pas en un jour, … mais progressivement, je suis de plus en plus attentive à moi-même. Dès lors, je peux exercer mon pouvoir de décision et créer ma vie intérieure et extérieure, et ce, tout en gardant mon énergie !!!

Silvia Camurato


Le partage de cette réflexion m'a été inspiré par la lecture d'un texte de Lisette Simard
que je cite ici en partie :

« La personne éveillée est vraiment là.
Quand elle mange, elle déguste.
Quand elle parle, elle communique.
Quand elle regarde, elle voit.
Quand elle écoute, elle entend.
Si nous voulons donner de la plus value à notre vie, rien ne sert d’attendre d’être plus riches, plus instruits, plus séduisants. Il s’agit juste de VIVRE LÀ, PRÉSENTEMENT.
Il y a la destination et il y a le voyage.
La destination est le but, le voyage est la vie! »

© Auteure : Lisette Simard - Coach certifié en P.N.L. et Éternelle étudiante de la vie

3 commentaires:

Egogramme a dit…

Bonjour,

Grâce à votre article, j'ai fait un tirage du tarot Osho Zen: je suis également tombée sur la carte "Totalité". J'ai trouvé des axes de réflexion et je me sens "recentrée".

Merci :-)

Parmentier a dit…

Bonjour,

Merci d'avoir partagé votre réflexion! Ca m'a également permis de trouver des axes de réflexion!

zenie a dit…

Bonjour, vivre le moment présent, c'est apprécier chaque action que nous faisons car elle a un sens.C'est un peu comme vivre sa vie en direct !
Alors que souvent nous vivons notre vie comme de véritable petits robots!

zenie

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails