#noprint {display: none;} // Hide unwanted elements body {background:fff; color:000;} // Black text on White background a {text-decoration: underline; color:00f;} //Underline Hyperlinks in blue }

mercredi 21 février 2007

Soyez bon avec vous-même

1. Stop à la comparaison et à la compétition
Combien d’entre nous sommes bouffés de l’intérieur parce que nous ne pensons pas avoir la beauté, le talent, l’intelligence, la carrière de personnes que nous connaissons (ou que nous pensons connaître……).Le seul standard qui devrait persister c’est celui de faire ce que nous aimons, faire ce qui nous procure du plaisir et avec lequel nous nous sentons à l’aise.

2. Laissez vous changer
Arrêter d’essayer de changer le monde ! adaptez vous à lui. Laissez vous changer. Devenez élastique. Imaginez la métaphore suivante : Vous descendez une rivière en canoë. Vous ne pouvez pas changer le parcours de la rivière n’est ce pas ? vous ne pouvez que choisir d’orienter votre canoë au mieux et de suivre la trajectoire que vous pensez optimale dans le flot. Vouloir modifier le trajet du fleuve ou vouloir remonter le courant est vain.

3. Arrêter de vous préoccuper de ce sur quoi vous ne pouvez agir
Un peu dans la continuité du point précédent et d’un post du blog, concentrer votre énergie sur ce que vous voulez voir se manifester, et non sur ce que vous ne voulez pas. Concentrez votre énergie sur ce que vous pouvez faire, et non sur ce que vous auriez dû faire…
Le passé est passé, ce qui est s’est produit ne peut être changé !

4. Soyez bon envers les autres
Être attentionné, gentil, aimable, disponible, etc. pour les autres tend à fournir de nombreux bénéfices, certains inattendus. Cette attitude altruiste est une source inépuisable d’estime de soi. Elle permet de se sentir bien avec soi-même. Il s’agit d’un cercle vertueux où prendre soin des autres permets de prendre soin de soi, ce qui permet à nouveau d’être encore plus attentif aux autres, et ainsi de suite…
Vous voyez bien sûr poindre le cercle opposé, vicieux, destructeur : se dévaloriser, ne pas être bon envers soi même c’est ne pas être disponible pour les autres, ce qui ne génère pas de feedback positif, ce qui dégrade de nouveau sa propre estime, et ainsi de suite…
Quelle dynamique préférez vous ? ;)

5. Entourez vous de personnes aimantes
Entourez vous de personnes aimantes, qui vous aiment, qui vous respecte. C’est une des composantes du cercle vertueux décrit plus haut. Le feedback, le retour que ces personnes donnent, même s’il s’agit de critique, n’est que positif car il est donné avec amour, respect et gratitude.
Si vous aimez les animaux, certains sont si affectueux que leur présence est une vraie recharge positive.
Mais fuyez les personnes toujours en colère, ceux qui critiquent sans cesse sans apporter de solutions constructives. Cela ne signifie pas de refuser de les aider bien sûr ; mais on ne peut pas les forcer ! Se développer, grandir, est une affaire personnelle (l’image quelque peu « brute de forge » serait : « je ne peux pas pisser à ta place… »).
S’il n’y a pas de volonté de la part de ces personnes, toutes les tentatives seront vaines… La stratégie la plus efficace consiste à rester disponible et attendre qu’ils fassent le premier pas. Mais, pour se sauvegarder, garder ses distances est indispensable !

6. Centrez vous
Soyez plus en accord avec vous-même ;
prêtez attention à ce que vous ressentez, à ce que votre « moi basique » vous dit, à vos intuitions ;
apprenez à méditer : la méditation est un outil extraordinaire pour lâcher prise, pour prendre le recul nécessaire, pour rentrer en contact avec votre conscience intérieure, hors de toute influence ou perturbation extérieure.
Consacrez plus de temps pour vous réaliser.
Ce point me semble crucial, pourtant, dans les rythmes de vie que nous avons pour la plupart aujourd’hui, il n’y a plus de place à ce retour au calme intérieur, à cette introspection. Donnez vous ce temps là ! il ne sera jamais perdu…

7. Finissez ce que vous entreprenez
J’avais déjà aborder ce point dans un des tous premiers articles du blog concernant la confiance en soi. Respecter ses engagements est une clé puissante pour asseoir sa confiance en soi. Si vous pensez ne pas pouvoir respecter un engagement, ne le prenez pas !

8. Apprenez quelque chose de nouveau tous les jours (utile ou rigolo)
C’est le meilleur moyen pour laisser la tristesse de côté et pour en finir avec le sentiment d’impuissance. Apprenez des choses qui vous rendent plus autonome ; permettant de vous donner des compétences ou des capacités supplémentaires. Ne perdez pas votre temps à apprendre des futilités style commérages.

9. Prenez soin de votre corps
Faites du sport, soyez attentif à votre alimentation, accordez vous le sommeil et le repos suffisant à votre organisme.

10. Faites des choses spontanées et ludiques
Soyez audacieux ! Accordez vous de faire des choses sans réfléchir ! Accordez vous des « Soyons fous ! », des « Allez, chiche ! », des « Oh, et puis zut ! Je fonce ! »… amusez vous, dansez, faites vous plaisir… vous avez saisi l’idée !


Tiré du blog : www.prendre-concience.com

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails